Pierre-Alexandre Savriacouty

Né en 1993
Vit et travaille à Paris

Diplômé des Beaux-Arts de Montpellier où il a notamment collaboré avec le metteur en scène Rodrigo Garcia, Pierre-Alexandre Savriacouty intègre les Beaux-Arts de Paris en 2018. Récemment lauréat du prix Sarr 2021, il partira en 2022 en résidence artistique à Chicago pour une exposition personnelle.

Dans sa pratique, il est intéressé par la -dimension technique et spirituelle de l’Homme et sa capacité à avoir créé des mondes et des matières qui n’existaient pas. Pierre-Alexandre Savriacouty envisage son travail comme un moyen de communiquer entre ces mondes et cherche -comment ses pièces peuvent devenir des portails immatériels entre les êtres. Dans ce processus, il explore des questions liées à la disparition, à la matière et sa spiritualité, au vivant, à la dépouille, à l’industrie, ainsi qu’au survivalisme.

Pour la Biennale Internationale de Saint-Paul de Vence 2021, il propose une œuvre in situ : O-3.

Au début du XVIe siècle des ouvertures sur la façade de l’église de Saint Paul furent construites. Deux siècles plus tard au XVIIIe, ces mêmes voies furent refermées, condamnant ainsi la porte et les fenêtres.

Pensé comme un don au village, l’artiste a dupliqué cette ancienne porte et propose une réouverture de ce passage. Explorant le potentiel de cet espace temporel, il fait appel aux propriétés de la matière à pouvoir se régénérer, survivre et développer des formes instinctives et immémoriales.

À travers sa proposition, il présente un espace temporaire de renaissance, de protection, jouant sur la fragilité des corps et les forces ancestrales et spirituelles. Une autre voie.

O-3, 2021
Coquilles d’escargot, acier, cuivre, carbonate de calcium, époxy, miroir, matériaux mixtes
Dimensions variables
Courtesy de l’artiste 
Photo François Fernandez
Retour haut de page